2IcCastille059

Don Bosco à La Castille

A l’occasion de la fête de saint Jean Bosco, les Archives diocésaines reviennent sur les liens du saint prêtre italien avec La Castille.

Emission Mémoire diocésaine (RCF-Méditerranée) du 7 février 2024 sur Don Bosco à La Castille

Il est un fait avéré que Frédéric Aubert, propriétaire du domaine et encore célibataire, avait été nommé le 2 février 1881 par don Bosco lui-même collecteur pour l’église et l’hospice du Sacré-Coeur de Jésus à Rome [1].

La nomination de Frédéric Aubert par saint Jean Bosco comme collecteur pour l’église et l’hospice du Sacré-Coeur de Jésus à Rome (@archives diocésaines de Fréjus-Toulon)

On sait également que lors de ses passages en Provence, et tout particulièrement pour la fondation de La Navarre, don Bosco reçut l’hospitalité de familles environnantes mais les preuves contemporaines d’un séjour du saint à La Castille semblent aujourd’hui disparues.

Persiste toutefois la tradition au Séminaire d’une chambre du château dite « de don Bosco » aujourd’hui disparue suite aux multiples réaménagements qu’a connus la vénérable maison au XXe siècle. De même, un calice utilisé par saint Jean Bosco aurait été longtemps conservé à La Castille mais faute de représentation, il est difficile de le reconnaitre parmi ceux de la sacristie du Séminaire, s’il y figure encore. Enfin, à la réouverture du Séminaire en 1983, un bonnet de nuit attribué à don Bosco et conservé sous verre était encore vénéré à La Castille.

Venant conforter cette tradition, une chronique de la Semaine Religieuse de 1934 rapporte la bénédiction solennelle d’un portrait de don Bosco donné à La Castille par La Navarre en souvenir des séjours que le saint avait passés au château [2]. En attendant de savoir ce qu’est devenu ledit tableau, un ancien cliché du Séminaire le montre dans les années 1930 surplombant l’autel de la « salle des exercices » que la même chronique de la Semaine Religieuse désigne comme l’ancienne chambre occupée par don Bosco.

En fait, la comparaison des plans, descriptifs et clichés du château au cours du XXe siècle permet de localiser cette « salle des exercices » sur la façade est du bâtiment, au 1er niveau. Au temps des Aubert, la chambre attribuée à don Bosco se trouvait à l’angle nord-est, à proximité de la tour donnant accès à la chapelle. Elle comptait probablement deux fenêtres sur la façade est. Les trois autres fenêtres relevaient très probablement de la salle à manger des châtelains, donnant également sur la façade sud.

L’installation du Séminaire conduisit apparemment à la suppression de la cloison séparant la chambre de la salle à manger pour créer la « salle des exercices » couvrant toute la façade est du château. Aujourd’hui, cette pièce a été à nouveau cloisonnée : elle est traversée par un couloir central donnant accès à l’extension du Séminaire et séparant des bureaux au nord-est d’une salle de cours au sud-est. La porte ouverte à gauche sur le cliché ci-dessous existe toujours et ouvre l’actuel couloir sur le grand escalier du château.

Le portrait de don Bosco donné à La Castille par La Navarre et béni en juin 1934

 

[1] Cf. la note biographique de Frédéric Aubert

[2] Cf« La Castille. Fête-Dieu et bénédiction d’un tableau de don Bosco », dans Semaine Religieuse 1934, n° 25, 23 juin, p. 350-351

À la une

Sort mélancolique des Archives paroissiales (1938)

Rappel des curés à leurs devoirs de conservation des archives et du mobilier sacré de...
Lire cet article about Sort mélancolique des Archives paroissiales (1938)

Saints de Provence aémères

Liste des saints vénérés en Provence n'ayant pas de jour de fête déterminé, ainsi dits...
Lire cet article about Saints de Provence aémères

Devoirs des femmes et hommes chrétiens 1925-1933

A l'occasion du Mercredi des Cendres et de la Saint-Valentin, les Archives diocésaines reviennent sur...
Lire cet article about Devoirs des femmes et hommes chrétiens 1925-1933

Participer et devenir bénévole

Nous avons besoin de vos talents

Merci pour votre générosité